SNC obtient un contrat pétrolier de 52 M$ aux Émirats arabes unis

Elle fournira des services d’ingénierie générale, de gestion de projet et de services de soutien technique.

SNC-Lavalin (SNC) a annoncé lundi avoir obtenu un contrat d’environ 52 millions $ auprès de la coentreprise Al Yasat Petroleum formée du groupe Abu Dhabi National Oil Company et de China National Petroleum Corporation pour lui fournir des services d’ingénierie générale, de gestion de projet et de services de soutien technique.

L’entente de trois ans, qui pourrait être prolongée de deux ans, prévoit que SNC-Lavalin fera équipe avec le projet afin de prolonger le volet d’ingénierie et de soutien au projet, conformément au modèle d’exploitation à croissance intelligente d’Al Yasat.

Le projet Al Yasat s’intéresse à l’exploration et au développement de nouveaux projets sur terre et en mer. La zone de concession sur terre est située au sud-ouest d’Abu Dhabi et couvre une superficie de 7800 kilomètres carrés.

La zone de concession en mer est située au nord-ouest d’Abu Dhabi et couvre six champs dont la superficie totale est de 582 kilomètres carrés.

Selon le président du secteur des ressources de SNC-Lavalin, Craig Muir, le fait que SNC soit présent au Moyen-Orient depuis plus de 50 ans a aidé la société à acquérir une certaine réputation auprès des sociétés pétrolières.

« L’obtention de ce contrat renforce notre feuille de route exemplaire et notre approche stratégique pour assurer la croissance de nos activités de services-conseils et de services d’ingénierie », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Laisser un commentaire