La Baie d’Hudson pourrait être retirée de la Bourse

Un groupe d’actionnaires de La Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC), dans lequel figure le président exécutif Richard Baker, propose de retirer la société de la bourse.

Ces investisseurs, qui détiennent une participation de 57 % dans la compagnie, offrent 9,45 $ pour chaque action du détaillant.

À la Bourse de Toronto, le titre de HBC avait clôturé à 6,37 $, vendredi dernier. Peu après l’ouverture, le titre prenait plus de 43%, à 9,16$.

En plus de M. Baker, le groupe est formé par les firmes Rhone Capital LLC, WeWork Property Advisors, Hanover Investments (Luxembourg) SA et Abrams Capital Management LP.

Le groupe affirme que l’offre visant à fermer le capital de l’entreprise est conditionnelle à la réalisation d’un accord annoncé lundi prévoyant la vente de la participation de HBC dans une coentreprise allemande pour 1,5 milliard $.

HBC a indiqué que son conseil d’administration avait formé un comité spécial d’administrateurs indépendants chargé d’examiner la proposition.

Laisser un commentaire