Enbridge fait mieux que prévu au troisième trimestre

(Photo: 123RF)

Le groupe Enbridge (ENB), premier opérateur d’oléoducs du Canada, a enregistré au troisième trimestre un bénéfice supérieur aux attentes des analystes grâce à une hausse des volumes de pétrole transportés dans ses tuyaux en Amérique du Nord.

Enbridge prévoit aussi que plusieurs de ses projets de croissance verront le jour d’ici la fin de l’année, dont l’oléoduc Gray Oak reliant des champs pétroliers du Texas aux raffineries américaines du golfe du Mexique et le parc éolien en mer Hohe See en Allemagne.

Les volumes de pétrole transportés dans le principal oléoduc du groupe, entre les sables bitumineux de l’Ouest canadien et les marchés de l’est du continent, ont augmenté de 5 % sur un an, à plus de 2,7 millions de barils par jour pour les trois mois terminés le 30 septembre, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cette hausse a permis à Enbridge de réaliser un bénéfice net de 949 millions de dollars canadiens, après une perte de 90 millions de dollars il y a un an.

Hors éléments exceptionnels et ramené à une action, le bénéfice ajusté est ressorti à 56 cents, soit 5 cents de mieux qu’attendu par la moyenne des analystes.

Le chiffre d’affaires trimestriel a progressé de 2 % sur un an, à 11,6 milliards de dollars.

Laisser un commentaire